TRAUMA (2007)

by TOXIC WASTE

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Co Produit par Trauma Social/Paddington Productions

    Includes unlimited streaming of TRAUMA (2007) via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      €8 EUR or more 

     

  • Acheter le CD (Digipack)

1.
(free) 02:18
LE PIRE EMPIRE Les extrêmes s’opposent, le mépris les rejoint Et la conviction de fer d’aller toujours plus loin Les réactions s’enchainent dans un combat sans fin Une guerre exponentielle, chacun prend son parti Brandissant son étendard, tout est grave mais en pire Chaque coup de colère Accroit les écarts Chaque coup de colère Tout est grave mais en pire Y’a plus de gris, que du blanc et du noir Par la force des ténèbres et du royaume des cieux Avec l’appui de l’enfer et l’aide du bon dieu Et chacun sûr de lui revendique le pouvoir Empire.. empire.. empire. ..en pire….
2.
PERSONAL COMPUTER Jetez donc vos portables Plus de faux plis sur les jeans Découvrez le plaisir enfin De voyager les poches vides Surfez dès à présent Partout et sans limites Opération peu douloureuse Et pose gratuite Ainsi donc condamnés, isolés tous ensemble Me voilà lié au monde Par une puce microscopique Au cœur même de mon cerveau Réception satellite Sinon, ici tout va bien Mais je ne sors plus en ville Les murs sont de plus en plus hauts Les rues de plus en plus vides Ainsi donc isolés, condamnés tous ensemble Let’s start your personal computer Par nous-mêmes condamnés, plus la peine que je sorte Ainsi donc condamnés, isolés tous ensemble Let’s start your personnal computer Ça fait tant et tant d’années, que j’ai pas franchi la porte Let’s start your personnal computer Par nous-mêmes condamnés plus la peine que je sorte.
3.
03:43
TRAUMA Le temps passe docteur, l’atmosphère est bizarre Le climat est porteur de quelques idées noires L’air semble lourd docteur, va y’avoir un orage Et déjà la sueur perle sur mon visage Les nouvelles sont dures Et rien n’est plus certain Et par les temps qui courent Moi je ne suis plus rien S’il est prévu docteur Que tout a une fin Quelqu’un peut-il me dire Ce qui me retient Car depuis quelques jours J’attends mais en vain L’heure de ma dernière heure Là, assis dans un coin J’ai repoussé les vaches folles Et les vagues de fièvre aphteuse n’ont pas eu raison de moi Moi j’ai bouté Tchernobyl Au-delà de mes frontières Et je suis toujours là… Mais la roue tourne docteur, vous ne croyez pas ? Aidez- moi donc docteur, Dites-moi si je déraille Prouvez-moi que j’ai tort Que ma tête est malade Parfois quand je suis seul Tout est étrangement calme Il semble parfois même Que le silence me parle Le verdict est clair Et sans appel, croyez-moi Dans les secondes prochaines Le destin frappera La chance n’est pas éternelle S’il on ajoute à ça La conjoncture actuelle Il semble aller de soi Que l’eau viendra noyer Que les enfants n’ reviendront pas Que l’usine va exploser et que l’école est à deux pas Qu’un avion va s’écraser là juste sur mon toit Que je lutte contre vents et marées …. Pour que dalle…pour que dalle !!!!
4.
04:16
VAMPIRE  Peut- être suis-je le diable Un enfant des ténèbres Ou voir même un vampire Une force obscure envoyée de l’enfer Ou voir même un vampire Ainsi parlait cet homme Qui par je n’sais quel mystère Revint d’entre les morts Juste avant qu’on n’l’enterre Au cœur même de l’église Alors que sonnait le glas Le cercueil s’est entrouvert C’est peut-être Satan Peut-être un de ses sbires Ou voir même un vampire Peut-être un mort vivant Peut-être un zombie Ou voir même un vampire Il voulait reprendre sa vie Comme si de rien n’était Trouver une petite amie Et fonder un foyer Mais les gens ont pris peur Tant et si bien qu’un jour On vint pour le chasser Il a dit : «  j’suis des vôtres !  Et comme vous je veux vivre Je n’suis pas un vampire Mais si je suis le Mal Comme vous osez dire Prenez garde au vampire Prenez garde au vampire N’essayez pas de nuire Ou je mangerai vos âmes Je brûlerai vos villages Je répandrai la peste, le choléra et ma rage A travers le pays Il vaut mieux rester calme Il vaut mieux rester sage Vaut mieux me laisser tranquille » 
5.
02:13
LA TÂCHE C’est peut-être une faute de goût Ou un oubli de ta part T’avais pourtant bien fait ça On commençait à y croire Tu avais soigné ton discours On aurait bien pu s’émouvoir Et malgré tous tes efforts Y’a du sang sur ton costard Un petit détail qui tue C’est pas poli et ça fait sale Lorsqu’on s’adresse à la foule Faut montrer ton plus doux visage A ton niveau c’est entendu On se permet quelques écarts Mais le rouge ne va pas du tout Sur ton costume noir Y’a du sang sur ton costard
6.
01:24
WAKE UP C’est l’académie des stars à la télé Regarder vivre c’est pas si mal Le soir quand j’ai finis ma journée Ça la rend un peu plus supportable C’est que du bonheur, c’est un rêve de gloire Dans mon for intérieur, j’ai rêvé d’être une star Wake up !!!! C’est l’académie des stars dans ma télé Faut croire que j’suis pas né dans la bonne case Moi qui traîne ma vie comme un boulet J’sais pas pourquoi mais des fois j’me sens minable C’est que du bonheur, c’est un rêve de gloire Dans mon for intérieur, j’continue à croire Wake up !!!!!
7.
WAKE UP C’est l’académie des stars à la télé Regarder vivre c’est pas si mal Le soir quand j’ai finis ma journée Ça la rend un peu plus supportable C’est que du bonheur, c’est un rêve de gloire Dans mon for intérieur, j’ai rêvé d’être une star Wake up !!!! C’est l’académie des stars dans ma télé Faut croire que j’suis pas né dans la bonne case Moi qui traîne ma vie comme un boulet J’sais pas pourquoi mais des fois j’me sens minable C’est que du bonheur, c’est un rêve de gloire Dans mon for intérieur, j’continue à croire Wake up !!!!!
8.
(free) 02:18
Tête-à-queue Pour moi l’avenir est grillé J’vous en parle en homme averti Faut arrêter vos conneries… C’est un p’tit canon de trop Qui m’a coûté la vie Quand ma vision sur le champ S’est soudain rétrécie La route a quitté l’auto J’ai fait deux ou trois vrilles Quelques flammes, une explosion… L’incendie Je commence à déjanter L’essence qui s’enflamme J’entends au loin les pompiers Cette sirène est fatale J’verrai pas l’hôpital Elle m’a bien trop allumé Sur ce panneau tellement plat La belle étalée vers moi Le corps monté sur échasses Elle était plantée là Usant de tous ses reliefs Pour vendre n’importe quoi Moi j’aurai vendu mon âme Pour l’avoir plus encore J’aurai brûlé en enfer Pour son corps Je finis par déjanter Les sens qui s’enflamment Elle est belle à en crever Cette sirène si fatale
9.
01:45
COCONUT Dans les meetings, c’est elle qui crie le plus haut Elle a la tête dure comme une brique et le poing levé très haut Arlette, Arlette ramène ta sono Alerte, Arlette ramène ta sono Allez, Arlette ramène ta sono Deux guitares, une batterie, tu prendras le micro On gueulera notre haine de tous ces salauds Allez, Arlette ramène ta sono Arlette, Arlette ramène ta sono Alerte, Arlette ramène ta sono
10.
02:31
29 Mai 2005 Le moindre sandwich c’est cinq balles J’te dis pas l’prix d’un café A quelle sauce on va s’faire manger ? Et pour cent balles t’as peau d’balle Tu m’étonnes que les chinois Ils attaquent le marché On a beau parler d’avenir Moi je n’ sais pas quoi faire Est-ce que j’suis concerné ? Si on vous lit entre les lignes Vaut mieux pas être français Ha ouais, ha ouais, ha ouais… Entre peste et choléra Colique et diarrhée Il va falloir trancher ! Et si t’as des kilos à perdre On est en plein régime Et ça va dégraisser De toute façon quoiqu’il arrive Traité ou pas Traité Ya les charges à payer Et si on lit entre vos lignes Vaut mieux être polonais Tout ça m’est égal Pas d’problème Pas de nation, pas d’étendard Pas d’problème Citoyen de la Terre
11.
04:03
ROCKLINE Cave humide, bondée, odeur de fauve et rébellion Public agité, univers pétri par le son Décibels enfumés, en proie à la saturation On s’y retrouvait le week-end pour péter les plombs Tout ça c’est du passé, fin de l’histoire Pas la peine de chialer, essuie tes larmes Y’a d’autres cafés-concerts et d’autres bars Mais y’a plus rien à Lille comme le Rockline Le poing en l’air dans un monde de distorsion Les yeux rivés, la scène en guise d’horizon Y’a d’autres sous-sols pour la musique des bas-fonds Mais y’a plus rien chez nous, comme le Rockline Le Rockline a trépassé Hymne au Rockline. Pour les groupes qui y ont joué Hymne au Rockline Pour les chansons énervées Hymne au Rockline En souvenir du temps passé Hymne au Rockline Dans la cave, les corps fumaient Dans la cave, le son crachait Dans la cave, les murs transpiraient Dans la cave Aujourd’hui c’est plus pareil, on y vend des fleurs Comprenez comme vous voulez ou ne comprenez rien Telle est l’histoire, tel est le destin D’un café-concert sans lendemain Le Rockline a trépassé, Hymne au Rockline. Pour les groupes qui y ont joué Hymne au Rockline. Pour les chansons énervées Hymne au Rockline. En souvenir du temps passé Hymne au Rockline. Dans la cave, les corps fumaient Dans la cave, le son crachait Dans la cave, les murs transpiraient, dans la cave

about

Le poids des mots, le choc des riffs, c’est un peu de cette manière que l’on pourrait résumer la philosophie qui anime cette bande de loufs qui sert avec toujours autant de ferveur et d’énergie un cocktail de punk rock enrichi de vitamines et de folie communicative. Conscients, les Toxic Waste crachent leur morgue à la face de ce qui les dérange mais ne le font pas gratuitement, cherchant à chaque instant le mot juste et l’argument irréfutable à placer pour convaincre et pour prouver leur bonne foi et s’en sortant à chaque fois en retombant comme par magie sur leurs pieds. De couplets assassins en musiques décoiffantes, le combo nous promène de son « Personal Computer » à son « Bordel Dealer » sans oublier de faire quelques constats flagrants avec « Le pire empire », « Vampire », « Rockline » ou encore « 29 mai 2005 », offrant à « Trauma » non seulement une légitimité incontestable mais aussi une certaine forme de respectabilité qui lui permet de faire valoir ses droits sur une scène où rien n’est jamais acquis d’avance. Avec des albums de cette trempe, on comprend que Toxic Waste est parti pour nous en donner pour encore des années et c’est tout bien réfléchi plutôt encourageant pour l’avenir … Are you ready to rock ?
Ecrit par Fred Delforge -zicazic.com Fév 2008

credits

released January 1, 2007

license

all rights reserved

tags

about

TOXIC WASTE Lille, France

Conscients, un brin désabusés, ironiques, les TOXIC WASTE crachent leur morgue à la face de ce qui les dérange mais ne le font pas gratuitement, cherchant à chaque instant le mot juste et l’argument irréfutable à placer pour convaincre et s’en sortant à chaque fois en retombant comme par magie sur leurs pieds. ... more

contact / help

Contact TOXIC WASTE

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like TOXIC WASTE, you may also like: